Date de publication : Dimanche

commentaires des utilisateurs
Pr. TSAFACK-NANFOSSO
Vendredi 09 mars 2012 à 17:17:15

J'en suis heureux.
RTN

Pr. TSAFACK-NANFOSSO
Vendredi 09 mars 2012 à 17:16:31

Merci et désolé de ne vous répondre que maintenant. Je suis plus réactif sur infos@tsafacknanfosso.com

Pour prononcer une dévaluation, une fois qu'on l'a préparé,on l'annonce, on l'applique et c'est tout!!

La dévaluation est une décision de politique économique (monétaire). ELle dépend donc des autorités du pays. La dépréciation est dictée par le marché monétaire, elle ets le verdict du constat sur le marché de la loi de l'offdre etde la demadne d'une monnaie.

RTN

 

Pr. TSAFACK-NANFOSSO
Vendredi 09 mars 2012 à 17:13:06

Merci et désolé de ne vous répondre que maintenant. Je suis plus réactif sur infos@tsafacknanfosso.com

Nous en revenons donc à la problématique de départ: c'est une question politique. Plusieurs économies plus faibles que les nôtres ont leurs monnaies, ne l'oubliez pas...

RTN

 

Pr. TSAFACK-NANFOSSO
Vendredi 09 mars 2012 à 17:01:36

Merci et désolé de ne vous répondre que maintenant. Je suis plus réactif sur infos@tsafacknanfosso.com

Je voussuggère de regarder sur le Net. Les explications seront plus développées que celles que je pourrais vous donner.

RTN

 

raiva
Vendredi 09 décembre 2011 à 17:11:20
Grand prof ma question n' arien avoir avec la dévaluation du franc cfa mais j'aimerais que vous m'expliquez ce dont on entend pal la dette à effet de levier merci Monsieur
Chanwal
Jeudi 08 décembre 2011 à 08:09:12
Tout à fait d'accord avec vous prof, seulement, il serait un peu irréaliste de penser sortir du joug du F français aussi facilement. L'arrimage de notre de notre monnaie à ce panier de devise n'implique-t-il pas plusieurs accords commerciaux, plusieurs autres accords politiques qui nous aliénerait encore plus? Je dit ceci par ce que la monnaie a toujours été un outil de souveraineté des Etats forts. Nos économies ne sont pas aussi prêtent à confronter aux grandes puissances.
clovice
Mercredi 07 décembre 2011 à 18:42:09
Bonsoir Pr Je suis bien flatté par votre demonstration au sujet de la dévalution. Mais je voudrais savoir quelle est la démarche à suiver pour la prononciation d'une dévaluation? Dans le context ou les pays de la zone francs risque subir la crise de l'euro quelle peuvent être les moyens de contournement de cette situation ? je vous prie de bien vouloir m'expliquer la difference entre la dévaluation et la depréciation d'une monnaie. cordialementr
Pensy
Mardi 06 décembre 2011 à 16:18:39
Analyse précise et concise. Merci Professeur De la part de Pensy Martin
Ajouter un commentaire
 
   
 
   
 
   
    Nombre de mots restant : 500
   
     
Dernières Publications
Interview au Journal \"DIAPASON\", Hors Série, n° 014, Novembre 2012
Publié le : Dimanche 30 décembre 2012
Commenté 6 fois.
L\'ICA: un nouvel indicateur de développement
Publié le : Dimanche 15 juin 2011
Commenté 10 fois.
Les intellectuels et la problématique du développement
Publié le : Dimanche 27 mai 2011
Commenté 0 fois.
La gouvernance économique
Publié le : Dimanche 22 février 2011
Commenté 6 fois.
Peut-on quitter la zone franc ?
Publié le : Dimanche 29 janvier 2011
Commenté 8 fois.
Mesure pour mesure: sait-on vraiment mesurer le développement?
Publié le : Dimanche 27 novembre 2010
Commenté 0 fois.
Bienvenue sur mon blog
Publié le : Dimanche 26 janvier 2010
Commenté 4 fois.